Poste permanent syndiqué ou syndicable non syndiqué

#264436


Identification de l'employeur
CISSS du Bas-Saint-Laurent
 
Région : Bas-St-Laurent 
Lieu de travail : Besoins sur tout le territoire du Bas-Saint-Laurent 

Identification des besoins
INFIRMIER(ÈRE) PRATICIEN(NE) SPÉCIALISÉ(E)
 
Statut : Temps complet  Durée : (non applicable) 
Salaire : Taux horaire entre
30,39$ et 63,80$
Affichage : du 28 décembre 2022
au 28 décembre 2023
Quart : jour 
 
Mandat :
Le CISSS du Bas-Saint-Laurent offre des opportunités de carrière aux gens qui aiment prendre soin. Vous aimez le travail multidisciplinaire et la proximité avec les professionnels et les usagers? Notre organisation, en constante évolution et fière de desservir sa population en lui offrant des soins et services de qualité, a une place pour vous!

Rôle de l’IPS selon les lignes directrices de l’OIIQ (19 février 2021):

La pratique clinique de l’IPS comprend majoritairement la dispensation de soins directs à la personne, sa famille et ses proches. Naturellement, l’IPS pratique en collaboration avec les autres membres de l’équipe de soins intra et interprofessionnelle.

La démarche clinique effectuée par l’IPS tient compte notamment de la compréhension et de l’analyse des dimensions biologique, psychologique, sociale, identitaire, culturelle et spirituelle, ainsi que des déterminants de santé. Lors de ses évaluations, elle privilégie une approche holistique et intégrée et considère la personne traitée, sa famille et ses proches dans son entièreté, et non seulement en fonction d’un état de santé (Association des infirmières et infirmiers du Canada [AIIC], 2019, Tracy et O'Grady, 2019).

L’IPS mobilise son raisonnement clinique (Audétat et al., 2011) dans le but de prendre des décisions cliniques pertinentes pour la personne, que le diagnostic ait été établi par elle ou par un autre professionnel habilité. En fonction de sa classe de spécialité, des résultats probants et de l’unicité des expériences de santé de la personne, elle émet des hypothèses diagnostiques, effectue un examen clinique, sélectionne les examens paracliniques pertinents dans le but de soutenir ou d’exclure des hypothèses, formule des diagnostics et des constats (provisoires ou finaux) puis détermine un plan de traitement personnalisé.

L’IPS est en mesure de créer une relation de partenariat avec la personne, sa famille et ses proches afin d’identifier et d’individualiser les stratégies et les approches visant le développement de leurs capacités d’autosoins et la modification d’habitudes de vie pour favoriser leur santé. Pour ce faire, elle utilise des stratégies et des approches reconnues en mobilisant les compétences, les capacités, l’expertise et les croyances de la personne, de sa famille et de ses proches quant à la gestion de la santé et de la maladie.

Elle met en œuvre des activités de promotion de la santé, de prévention de la maladie et des blessures et de rétablissement de la personne. En tout temps, l’IPS s’assure du respect des droits de la personne, de sa famille et de ses proches à travers les différents processus décisionnels. De plus, elle porte une réflexion critique sur des situations de soins parfois complexes et participe à la prise de décisions éthiques. Il est reconnu que la personne, sa famille et ses proches, le cas échéant, doivent être informés et respectés, avoir accès à des soins et à des services de santé de qualité et pouvoir exprimer leurs besoins et leurs préoccupations librement.

En sus des activités de soins directs, l’IPS intègre à sa pratique professionnelle ses compétences en éducation, en recherche, en éthique clinique, en leadership, de même qu’en consultation et collaboration, à la fois auprès de l’équipe soignante, mais également avec les autres professionnels impliqués dans le suivi de la personne (AIIC, 2019, Tracy et O'Grady, 2019). En ce sens, l’IPS accompagne les infirmières qu’elle côtoie dans le développement de leur rôle professionnel, collabore à la formation de futures IPS par l’enseignement universitaire et la supervision de stages, contribue à des projets de recherche touchant sa pratique et celle de son équipe, et initie des projets d’amélioration de la qualité des soins et des services ou y participe, en plus de concourir au développement du rôle de l’IPS avec différentes instances décisionnelles (ordres professionnels, ministère de la Santé et des Services sociaux [MSSS]). Par son leadership clinique et ses compétences en collaboration, l’IPS est en mesure de consulter les autres professionnels, de collaborer de façon appropriée et en temps opportun et d’orienter la personne, sa famille et ses proches vers les services et les ressources professionnelles ou communautaires pertinentes ou appropriées (AIIC, 2019).

Classes de spécialités possibles au CISSS du Bas-St-Laurent:
✔ infirmière praticienne spécialisée en santé mentale (IPSSM),
✔ infirmière praticienne spécialisée en soins aux adultes (IPSSA), c'est-à-dire en cardiologie, néphrologie et médecine interne,
✔ infirmière praticienne spécialisée en soins pédiatriques (IPSSP),
✔ infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL).

En fonction de sa classe de spécialité, l’IPS est en mesure de :
1. Diagnostiquer des maladies,
2. Prescrire des examens diagnostiques,
3. Utiliser des techniques diagnostiques invasives ou présentant des risques de préjudice,
4. Déterminer des traitements médicaux,
5. Prescrire des médicaments et d’autres substances,
6. Prescrire des traitements médicaux,
7. Utiliser des techniques ou appliquer des traitements médicaux, invasifs ou présentant des risques de préjudice,
8. Effectuer le suivi de grossesses.
(article 36 de la LII)

✔ Être membre en règle de l’OIIQ,
✔ Maîtrise en sciences infirmières et diplôme d’études supérieures spécialisées dans l’une des 4 classes de spécialités suivantes : première ligne, santé mentale, soins aux adultes ou soins pédiatriques (domaines disponibles au CISSSBSL)
✔ Selon le secteur, la personne peut être appelée à se déplacer sur le territoire (doit posséder un véhicule).
 
Exigences :
✔ Aptitudes nécessaires pour travailler avec le public,
✔ Aptitudes pour le travail d'équipe et la collaboration interprofessionnelle,
✔ Capacité de gestion et de résistance au stress,
✔ Facilité à communiquer et capacité d'écoute,
✔ Être responsable et organisé,
✔ Faire preuve d'initiative et d'autonomie,
✔ Posséder une capacité d'analyse et d'autonomie,
✔ Savoir observer et analyser les situations et les personnes.

Quel type de pratique vous intéresse?

Remplacement d'un an, avec possibilité de prolongation, au GMF-U de Rimouski

Différents postes sont actuellement disponibles :

Conseiller(ère)-cadre IPS : Pour obtenir plus d'information sur ce poste, veuillez écrire à julie.mercier0101.cisssbsl@ssss.gouv.qc.ca

IPSPL (première ligne) :
✔ GMF-U des Basques à Trois-Pistoles (2 postes de disponibles)
✔ GMF Boisé Langevin à Rimouski (3 postes de disponibles)
✔ GMF du Fleuve à Rimouski (3 postes de disponibles)
✔ GMF Grand-Portage (50%) et CLSC clientèle jeunesse aire ouverte (50%) à Rivière-du-Loup
✔ GMF de Témiscouata
✔ GMF de Matane
✔ GMF Lafontaine et Grand-Portage (Rivière-du-Loup)
✔ CHSLD de la Mitis (Mont-Joli)

IPSSM (santé mentale) :
✔ Clinique externe de Rivière-du-Loup

IPSSA (soins aux adultes):
✔ Spécialité : Endocrinologie (Centre hospitalier régional de Rimouski)
✔ Spécialité : Cardiologie (Centre hospitalier régional de Rimouski)
✔ Spécialité : Neurologie (Centre hospitalier régional de Rimouski)
✔ Spécialité : Rhumatologie (Clinique externe de Rimouski)
✔ Spécialité : Gynéco-obstétrique (Centre hospitalier régional de Rimouski)
✔ Spécialité : Médecine interne (Centre hospitalier de Témiscouata)

Un projet de partenariat avec différents GMF de la région du Bas-Saint-Laurent ouvre la voie à la création de 10 postes d’IPSPL en GMF. Une chance unique de développer votre environnement de travail à la mesure de vos envies et de votre vision, en collaboration avec une équipe dynamique qui vous attend!

Nous attendons votre candidature avec impatience. Ensemble, nous pourrons trouver le poste qui vous permettra de mettre à profit vos compétences et votre expertise.

Candidature :
Les personnes intéressées doivent soumettre leur candidature en ligne au plus tard le 28 décembre 2023.

Cliquez ici pour postuler Infirmier(ère) praticien(ne) spécialisé(e)

Nous souscrivons au principe de l'accès à l'égalité à l'emploi et les candidatures des minorités visibles, des minorités ethniques, des autochtones, des personnes handicapées et des femmes sont encouragées. Des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins.

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature; seules les personnes retenues seront contactées.

Contact
Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques
355, boul. St-Germain Ouest
Rimouski (Québec) G5L 3N2
Tél :
Télécopieur :
Courriel :

RETOUR À LA LISTE